Accueil » Actes et Soins » Acide Hyaluronique » Rajeunir grâce à la biorevitalisation cutanée

Rajeunir grâce à la biorevitalisation cutanée

 

Par les docteurs Philippe DEPREZ et Evgenyia RANNEVA

Le futur des soins anti-âge ?

La biorevitalisation cutanée est une toute nouvelle méthode qui consiste à rendre une nouvelle énergie aux processus biologiques naturels de la peau.

biorevitalisation, acide hyaluronique

Il s’agit d’une technique qui s’applique aux personnes qui veulent préserver la qualité de leur peau, son apparence ou à celles qui se découvrent des signes de vieillissement et désirent, sans chirurgie, sans laser, sans peeling, améliorer leur aspect et obtenir un effet de rajeunissement cutané, une amélioration de la couleur de la peau, une meilleure tension de l’ovale du visage. Elle entend régénérer le fonctionnement de toutes les cellules qui y sont présentes.

L’acide hyaluronique est bien entendu un candidat de choix pour la biorevitalisation puisqu’il s’agit d’une molécule naturelle qui se trouve en grande quantité dans le derme des peaux jeunes. Lorque le derme est dégradé, sec, dégonflé, les éléments nutritifs distribués par les vaisseaux ne peuvent plus diffuser dans les tissus ou vers l’épiderme et on rentre directement dans un cercle vicieux responsable du vieillissement. En effet, il contient – entre autres – des fibroblastes qui sont les cellules responsables de la synthèse du collagène, de l’élastine et des « glycosaminoglycanes », terme savant que nous raccourcirons ici en acide hyaluronique. Des fibroblastes dénutris par manque de possibilité de diffusion des nutriments dans le derme ne produiront plus ces composants essentiels de la qualité de la peau. Le derme se retrouve finalement affiné, asséché et dépeuplé. Le Graal de la biorevitalisation consiste dès lors en la stimulation de l’activité des fibroblastes qui, à elle seule, permettrait une régénération dermo épidermique complète.

L’acide hyaluronique sera utilisé pour la biorevitalisation

Les injections d’HA apportent cette hydratation qui manque au derme pour rester un milieu fertile en échanges biologiques et retendre l’épiderme qui le recouvre. L’acide hyaluronique réticulé s’utilise principalement pour remplir les rides mais il peut aussi s’utiliser dans certaines formulations de biorevitalisation. Cette dernière utilise généralement l’acide hyaluronique non réticulé  pour ses propriétés d’hydratation et son effet permissif de la diffusion de substances dans le derme. L’acide hyaluronique de biorevitalisation injectable doit être bien entendu de qualité pharmacologique, stérile, fabriqué et contrôlé suivant les normes ISO 13485 et CE classe III

Quid du passage au travers de la peau ?

L’acide hyaluronique est une très grosse molécule qui n’a que peu de chances de pouvoir traverser la couche cornée de l’épiderme, qui est responsable de plus de 70% de l’imperméabilité globale de la peau dans son ensemble. Deux méthodes ont été mises en évidence pour contourner cet écueil. En premier lieu, la mise sur le marché d’acide hyaluronique à petites chaines : la molécule géante d’acide hyaluronique a été découpée artificiellement en très petits morceaux qui passent plus facilement au travers de l’épiderme et peuvent en partie atteindre le derme. Le pouvoir hydratant de l’acide hyaluronique est cependant directement lié à la longueur de sa molécule : plus l’acide hyaluronique est petit et moins il est hydratant. Les mini chaînes d’acide hyaluronique sont donc mieux employées dans les produits cosmétiques qu’en biorevitalisation médicale puisqu’une fois dans le derme, même si elles peuvent y induire une hydratation transitoire, les chaînes courtes d’acide hyaluronique seront très rapidement détruites par les hyaluronidases.

En second lieu, il a été démontré qu’une perforation multiple de la peau permet de faire pénétrer des molécules, même volumineuses, au travers de l’épiderme : c’est une des fonctions du « microneedling », un petit appareil stérile (AD ROLL TD) muni de multiples aiguilles (540 aiguilles), de 0,25 mm à 2,5 mm de long, qui roule sur la peau et la microperfore, permettant la diffusion de produits jusqu’aux tissus sous cutanés et stimulant en même temps mécaniquement les phénomènes de régénération dermo epidermique. Ici aussi, il faut être prudent car la multiperforation laisse passer tous les produits qui sont appliqués sur la peau : l’application de gels, par exemple, est déconseillée après microperforation car un gel contient certes des produits actifs, mais aussi toute une série d’agents gélifiants, de conservateurs (parabens), de parfums qui n’ont aucun rôle à jouer dans le derme.

La biorevitalisation s’adresse à un derme en voie de dévitalisation. Injectées trop tôt, les solutions sont peu efficaces. Injectées trop tard, la biorevitalisation ne sera pas suffisamment spectaculaire pour donner le résultat attendu par le patient. L’âge idéal sera donc compris entre 30 et 65 ans. Elle concerne des peaux fatiguées, dénutries, en passe de perdre l’ovale du visage.

Cela ne fait pas mal si des aiguilles de 0,25 ou 0,5 mm sont utilisées : c’est le cas de la biorevitalisation du vieillissement débutant ou du traitement des yeux ou des traitements des pigmentations. Les résultats ne sont définitifs car le corps utilise avidement les vitamines et autres facteurs de croissance et découpe l’acide hyaluronique à une vitesse qui est propre à chaque patient. Il faut donc un traitement de départ de 4 semaines, à raison d’une injection ou d’un microneedling par semaine, suivi d’une seule injection ou microneedling après 6 semaines. L’entretien se fera tous les 3 ou 4 mois, en même temps que la séance éventuelle de toxine botulinique.

Des soins après traitement journaliers existent, qui contiennent globalement les mêmes actifs que les solutions injectées ou utilisées en microneedling. Par exemple AD daily care EYES est un soin journalier qui s’utilise après Reparestim TD eyes ou RRS-HS eyes (produits de Aesthetic Dermal, sl). Une séance de biorevitalisation coûte de 100 à 350 euros si un acide hyaluronique non réticulé a été utilisé.

La biorevitalisation est une méthode très récente, qui a élargi les indications et les possibilités de la mésothérapie classique. Quelques précautions sont à prendre afin d’éviter d’appliquer, après multiperforation de la peau, des gels, des produits contenant des parfums, des conservateurs ou des solutions qui non stériles.

Encadré  :

Deux exemples d’indications : anti-vieillissement et contour des yeux

Les indications de la biorevitalisation ressemblent à celles de la mésothérapie classique, mais à la différence de cette dernière, les formules de biorevitalisation sont devenues complexes, associant de très nombreux éléments, jusqu’à une soixantaine, alors que la mésothérapie classique n’autorise pas de mélanges qui dépassent trois composants.

Antivieillissement global : L’acide hyaluronique (en injection ou en multiperforation) permet donc de regonfler le derme, de retendre l’épiderme et de gommer les ridules, d’améliorer la tension de la peau, sa qualité, son toucher. Aesthetic Dermal s.l. a développé récemment des solutions de biorevitalisation injectables (ligne RRS-HA injectable, CE classe III) et des solutions stériles, sans additifs, à usage de « needling » (ligne Reparestim TD) qui contiennent plus de 60 composants (vitamines, oligo éléments, acide hyaluronique, acides gras essentiels, cofacteurs, antioxydants dont le resveratrol etc…). La biorevitalisation s’intéresse également à de nombreux autres paramètres, d’autres mécanismes naturels, biologiques qui, en se dégradant avec le temps, participent au vieillissement cutané.

Contour des yeux : le contour des yeux souffre d’un vieillissement typique, associant gonflements, ridules, affinement du derme, problèmes vasculaires. « RRS-HA eyes » est un produit implantable, CE classe III, à base d’acide hyaluronique non réticulé, qui agit également sur le côté vasculaire et pigmentaire du vieillissement du contour de l’œil. Les paupières dégonflent, les pigmentations vasculaires ou mélaniques s’atténuent. L’apparence des yeux est rajeunie.

Fin encadré

 
 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

 
 

Leave a Comment