On a toutes envie de bronzer mais comment prendre des couleurs sans risque d’aggraver ses problèmes de taches pigmentaires. Nous ne sommes en effet pas tous égales face au soleil.

solaire

Une personne présentant des problèmes de taches pigmentaires devra toute sa vie se protéger car si on a réussi à traiter les taches, on ne pourra pas traiter sa prédisposition à tacher. Cependant pour limiter les dégâts, il faut savoir respecter quelques règles :

–        Eviter les épilations à la cire  trop chaude qui entrainent une irritation. Celle-ci pouvant lors de l’exposition au soleil se transformer en tache.

–        Eviter tous les produits photo sensibilisants : les parfums par exemple. Attention au cou et au décolleté et aux eaux de toilette pour homme qu’ils s’appliquent sur le torse avant de marcher au soleil. Certains médicaments peuvent aussi être photosensibilisants.

–        Eviter l’application de certains produits topiques irritants.

–        Eviter les hammans trop fréquents et l’utilisation d’huile de carotte, de jus de citron et surtout les frictions trop fortes lors des gommages au gant ou au savon.

Quelle est la bonne conduite à tenir ?

–        User et abuser d’antioxydants qui vont agir en tant que véritable bouclier de peau en application locale par exemple Diode 1et 2 Alchimie Forever  à base de thé vert, Serum Phloretin Skinceuticals,  Flavo C Auriga,  Vino Perfect de Caudalie …

–        Utiliser une crème de protection solaire anti UBA et UVB à fort indice de protection que vous superposerez à votre produit de soins de jour. Appliquer le dès les beaux jours sur le visage et les mains.

–        Ayez toujours dans votre sac un stick solaire (La Roche Posay, Avene..) que vous utiliserez dans la journée. A appliquer avec son maquillage sur les zones les plus sensibles lorsque vous êtes au soleil sur une terrasse de café par exemple. L’application de tout produit solaire devra être renouvelée toutes les deux heures.

Et enfin utiliser des compléments alimentaires antioxydants qui aident à lutter contre les radicaux libres.

Que faire avant de s’exposer au soleil ?

Malheureusement, personne n’a encore mis au point un « programme » avant soleil mais pour celles qui souhaitent obtenir en toute sécurité un hâle qui vous donnera bonne mine, voici nos conseils.

Une peau bronzée par les UV ne veut pas forcément dire une peau protégée. Les séances d’UV ne permettent pas de fabriquer de la mélanine qui permettra d’augmenter la barrière cutanée. Une exposition progressive aux « vrais » rayons du soleil déclenchera la production de mélanine et épaissira votre peau.

Le gommage avant exposition peut être intéressant à condition de ne pas trop diminuer les couches de l’épiderme. Vous pouvez avec un gommage, voir un peeling léger, vous débarrasser de toutes les cellules mortes qui vous empêcheront d’obtenir une peau lisse. Il faut le faire en douceur et ne pas attaquer votre barrière épidermique indispensable à votre protection.

Les autobronzants vous apportent un teint hâlé mais comme les UV ne renforcent pas votre protection contre les ultraviolets. Même si vous avez l’impression d’être bronzée, il faudra malgré tout utiliser une crème de protection solaire.

Les compléments alimentaires jouent le même rôle que les séances d’UV ou les autobronzants avec quelquefois en plus une meilleure hydratation de la peau. Les compléments vont vous apporter un effet bronzage et surtout prolonger votre coloration. Ils ne produisent pas de mélanine. Vous pouvez également absorber dans votre alimentation plus de carotène que vous trouverez dans les carottes mais aussi le persil, le melon, la tomate, les mangues. Vous obtiendrez plus de vitamine A aux propriétés antioxydantes.

Enfin, hydratez votre peau avant, pendant et après exposition. Vous pouvez utiliser la majeure partie des crèmes solaires qui vous apportent cette hydratation et certains compléments alimentaires.

Par Nadia LEONARDI

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *