Accueil » Actes et Soins » Acide Hyaluronique » Le remodelage des lèvres : bien diagnostiquer et bien traiter

Le remodelage des lèvres : bien diagnostiquer et bien traiter

 

La fragilisation du visage évolue de manière insidieuse et notre rôle de praticien est de prévenir avant tout l’apparition des signes cliniques du vieillissement au niveau des zones les plus fragiles du visage : cernes, joue, ovale du visage et bien entendu lèvres.

Pour les lèvres, il est possible maintenant d’établir un diagnostic clinique précis avec « le Lip Score © » afin de proposer un protocole thérapeutique adapté au stade de fragilisation des lèvres. Le Lip Score analyse les différents signes cliniques de fragilisation des lèvres : déshydratation, perte de tonicité, perte de volume, rides et ridules à l’expression et au repos. Son but est de permettre aux patientes d’appréhender le processus physiologique de fragilisation des lèvres et de réagir de manière précoce en prévention primaire. En effet il est très difficile de faire disparaitre les rides apparaissant au repos. Il est donc important de préserver la structure et l’architecture des lèvres afin de maintenir sa tonicité, de limiter l’évolution de leur fragilisation et de débuter le traitement dès l’apparition d’une fragilisation à l’expression.

Les lèvres sont constituées de trois unités anatomiques : lèvre rouge, contour et lèvre blanche.

Chaque unité anatomique subit une fragilisation spécifique et progressive. Il existe quatre stades en fonction de la fragilisation des différentes unités anatomiques des lèvres.

– La lèvre rouge subie successivement une déshydratation, une perte de tonicité et une perte de volume.

– Le contour se fragilise et s’affaisse par perte de support.

– Au niveau de la lèvre blanche apparaissent progressivement ridules et rides plus ou moins nombreuses et profondes à l’expression puis au repos.

Dès que le score de fragilisation est établi, le praticien propose un plan de traitement adapté et personnalisé. Il comprend les différentes techniques thérapeutiques en fonction de l’unité anatomique fragilisée. Les techniques prioritaires sont les « Fillers » à base d’acide hyaluronique qui permettent de remodeler la lèvre rouge, le contour et la lèvre blanche. Les injections d’acide hyaluronique ont pour but de restaurer l’hydratation des lèvres, de consolider le contour, d’atténuer les rides et de limiter l’évolution de la fragilisation.

Les différents stades sont visibles avec le Lip Score

Stade 1 : remodeler la lèvre rouge

A ce stade de début une seule unité anatomique est fragilisée : la lèvre rouge. La déshydratation est légère et la perte de tonicité et de volume est débutante. Le traitement consistera à remodeler la lèvre rouge afin de préserver son hydratation et sa tonicité de manière très naturelle. Dans le cas particulier d’une lèvre fine, l’effet recherché est l’éversion de la lèvre supérieure. Il faut dans ce cas injecter le produit volumateur au niveau de la lèvre rouge humide en contact avec la gencive pour obtenir une poussée en avant de la lèvre supérieure.

Stade 2 : consolider le contour

A ce stade la déshydratation de la lèvre rouge est notable. Elle entraine une fragilisation du contour des lèvres. Au niveau de la lèvre blanche il n’y a pas de ride au repos, en revanche à l’expression certaines ridules approchent le contour. Le traitement consiste à injecter l’acide hyaluronique au niveau du contour pour consolider sa structure. Il faut également injecter dans la lèvre rouge pour restituer la perte de volume et l’hydratation. A ce stade il est intéressant de pratiquer un mésolift au niveau de la lèvre blanche afin de redonner une meilleure tonicité cutanée et limiter l’évolution de la fragilisation.

Stade 3 : reconstruire l’architecture

Les trois unités anatomiques sont fragilisées et l’architecture des lèvres est très affaiblie. La déshydratation et la perte de volume de la lèvre rouge sont très importantes. Le contour des lèvres est très fragilisé et n’assure plus son rôle protecteur. Au niveau de la lèvre blanche rides et ridules sont présentes au repos et bien entendu à l’expression.

Le traitement doit reconstruire l’architecture des lèvres : déplisser la lèvre rouge, redessiner le contour, atténuer les rides et reconstituer les volumes. Il est possible de pratiquer un mésolift (technique « en dépôt ») pour une hydratation superficielle et un remaillage dermique à la canule. Le remaillage dermique est une technique de réjuvénation cutanée qui permet de réhydrater et de repulper le derme profond de manière plus efficiente afin de lui donner une meilleure résistance.

Stade 4 : perte des structures

A ce stade les lèvres ont perdu leurs structures et le maquillage devient impossible. Déshydratation majeure de la lèvre rouge, perte de tonicité et de volume importante. Définition du contour floue et traversé par de nombreuses rides. La lèvre blanche est affaiblie et les rides sont diffuses et profondes.

Le traitement est identique au stade 3 mais nécessite des séances plus nombreuses et de la patience. Le remodelage de la lèvre rouge et du contour nécessitent deux à trois séances pour réparer la fragilisation puis en entretien au moins deux fois par an. Au niveau de la lèvre blanche il faut combiner mésolift et remaillage dermique sur une zone péribuccale élargie (lèvre, joue, menton, ovale du visage).

L’évolution de la fragilisation des lèvres

remodelage des lèvres

A retenir

La zone des lèvres nécessite un diagnostic précoce et un traitement préventif afin d’éviter l’apparition de rides et ridules. Les produits de comblement aujourd’hui à notre disposition nous permettent d’obtenir une réjuvénation et une réhydratation des lèvres sans apport de volume. Pour établir votre Lip Score : www.drmichelzbili.com/score-levres Si vous désirez être modèle lors de formations inscrivez-vous en ligne : http://www.ihta.fr

Pour aller plus loin :

Caix P. The anatomy of the labial region involve the lips and the peri-labial zone. Annales de Chirurgie Plastique Esthétique 47 (2002) 332-345.

Carruthers A, Carruthers J, Hardas B, Kaur M, Goertelmeyer R, Jones D, Rzany B, Cohen J, Kerscher M, Flynn TC, Maas C, Sattler G, Gebauer A, Pooth R, McClure K, Simone-Korbel U, Buchner L. A validated lip fullness grading scale. Dermatologic Surg 2008;34:S161-S166.

Zbili M. Classification du vieillissement cutané du visage et du cou. Technique de revitalisation : le mésolift. J Med Esth et Chir Dermatol. Vol XXXI, Decembre 2004,215-221.

 

Tags

Related Posts

  • No Related Posts

About the author

 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

 
 

Leave a Comment