La supplémentation hormonale peut susciter des controverses comme l’emploi de la DHEA, de l’hormone de croissance ou de la mélatonine.

hormones

L’hormone de croissance (= GH pour Growth Hormone = STH pour somatotrophine), la déhydroépiandrostérone (DHEA), la prégnénolone (« preg »), la thymuline, la mélatonine, les hormones thyroïdiennes, sont autant de molécules organiques naturellement présentes dans notre corps, mais dont le taux diminue au cours du vieillissement. D’aucuns estiment que le vieillissement pourrait, du moins en partie, être assimilé à un ensemble de symptômes dus à une carence en l’une et/ou l’autre de ces hormones. Les carences hormonales se manifestent d’ailleurs fréquemment par des signes de vieillissement prématuré tels que l’ostéoporose, l’altération de la peau et des cheveux, la prise de masse grasse, etc. Comme il est souhaitable de le faire en présence de toute carence, il suffirait donc d’apporter à notre corps ce dont il manque pour voir les troubles gênants régresser.

Les deux principaux objectifs recherchés par cette supplémentation sont, d’une part, de retarder l’apparition ou de combattre les signes du vieillissement, et d’autre part, de prolonger la longévité : autrement dit, vivre plus longtemps et en meilleure forme physique et intellectuelle.

Si, aux USA, on peut se procurer ces hormones facilement et en toute légalité, ce n’est pas le cas en France car leur mise sur le marché nécessite d’en bien connaître les effets, les doses efficaces et les doses éventuellement toxiques, ce qui exige la réalisation d’études longues et coûteuses.

Un autre sujet d’inquiétude est que certains suppléments d’hormones ne sont pas réglementés par la Food and Drug Administration mais sont vendus comme compléments nutritionnels. C’est pourquoi les lois qui régissent leur production et leur vente ne sont pas aussi strictes que les lois concernant les médicaments. Par exemple, les fabricants de DHEA et de mélatonine n’ont pas l’obligation de faire figurer sur l’étiquette de leurs flacons les informations importantes pour la santé.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *