Acides Gras Essentiels et acides gras indispensables. Les acides gras peuvent entraîner de nombreux troubles de carences, s’ils ne sont pas apportés au corps en quantité suffisante. Ils sont présents en différentes proportions, selon la nature de l’huile végétale. Ils ont été longtemps désignés sous le nom de vitamine F. Maintenant on les appelle plutôt acides gras. Ces acides gras permettent de prévenir ou de guérir certaines maladies.

acides gras

Les nutritionnistes appellent les acides gras indispensables, les acides gras que le corps est incapable de synthétiser lui-même. Ces acides gras doivent donc être apportés obligatoirement par l’alimentation. Ils sont au nombre de deux:

-L’acide linoléique

-L’acide alpha linolénique

Chacun d’eux appartient à une famille différente. L’un est de la famille des oméga 6 et l’autre de la famille des oméga 3. A partir de chacun d’eux l’organisme est ensuite capable de synthétiser les autres acides gras, dont le corps a besoin pour fonctionner. Ces derniers acides gras pouvant être synthétisés prennent le nom d’Acides Gras Essentiels. Pour les chimistes, en revanche, les acides gras sont dits essentiels si l’organisme en a besoin pour vivre et s’il n’est pas capable de les synthétiser lui-même. C’est en fait ceux que les nutritionnistes appellent acides gras indispensables.

Les autres acides sont tout simplement appelés acides gras par les chimistes alors que les nutritionnistes les appellent acides gras essentiels. Ainsi, il faudra toujours faire attention dans l’appellation des acides gras c’est à dire si l’on se place d’un point de vue chimiste ou nutritionniste.

Le rôle des acides gras

– Fonction énergétique : Tous les acides gras sont une bonne source d’énergie, car ils possèdent des liaisons riches en énergie.

Quand celles-ci sont rompues par action enzymatique, cela libère de l’énergie qui est alors disponible pour les cellules.

– Fonction au niveau des cellules : Les acides gras ont un rôle structurel dans la membrane cellulaire car ils sont incorporés en position 2 dans les phospholipides membranaires. Ils permettent d’assurer la fluidité membranaire et de maintenir l’équilibre entre les échanges externes et internes de la cellule.

Les acides gras insaturés ont un rôle structurel puisqu’ils sont les constituants directs des lipides membranaires.

Les Acides Gras ont deux rôles:

1- Assurer la fluidité membranaire.

2 -Médiateurs cellulaires (de prostaglandine, leucotriène et de thromboxane).

S’ils sont médiateurs, cela signifie que ce sont des intermédiaires dans la commande de certaines fonctions cellulaires.

Deux enzymes sont nécessaires pour cela:

– Les cyclo-oxygénases : Elles sont spécifiques des médiateurs cycliques pour synthétiser les prostaglandines et les thromboxanes.

– Les lipo-oxygénases : Elles sont spécifiques des médiateurs non cycliques pour synthétiser les leucotriènes.

Les mauvais Acides Gras

Ils rigidifient la membrane et sont le plus souvent des acides saturés ou insaturés à liaisons Trans. Ces Acides gras sont solides à température ambiante. On les trouve dans les graisses animales ou les graisses végétales après saturation par hydrogénation. C’est le cas de nombreux lipides industriels (viennoiseries, biscuits secs, margarines…). Les fritures sont également très mauvaises, car la chaleur détruit les acides gras. De telles matières grasses provoquent donc des troubles cardio-vasculaires et peuvent même altérer l’activité cérébrale.

Les bons Acides Gras

Ils fluidifient la membrane cellulaire et ils sont insaturés, c’est à dire qu’ils sont liquides à température ambiante. Ce sont des Acides Gras Insaturés à doubles liaisons Cis et qui permettent de réguler le taux de cholestérol. On les trouve dans les végétaux (C18 ) et même dans les poissons (C20, C22). L’équilibre dans la famille des w 3 et w 6 est important. La proportion idéale est de 1/5 (w 3 / w 6).

Les Acides Gras et surtout ceux de la famille des oméga 6 sont indispensables à la croissance de l’enfant, à la régénération des tissus de la peau et même au niveau des terminaisons nerveuses. Ce sont également des promoteurs de prostaglandines.

Les besoins en acides gras

Chez l’adulte :

L’adulte trouve plutôt ses acides gras dans les huiles végétales. Les carences peuvent entraîner par exemples des troubles cardio-vasculaires. C’est à dire que l’organisme ne possède pas suffisamment d’acides gras pour assurer le métabolisme des graisses saturés contenues dans les margarines, viandes et oeuf. L’Onargre qui est riche en acide gras permet de rétablir l’équilibre PE1/PE2.

Chez la femme enceinte et allaitante :

Les acides gras sont nécessaires au développement du foetus et du placenta. Ils doivent également se retrouver dans le lait, sinon cela peut être un facteur déclenchant de la dermatite atopique.

Les signes des carences en acides gras essentiels

Les carences en acides gras peuvent entraîner une perturbation de la voie métabolique de l’acide cis linoléique par diminution ou par déficit enzymatique.

Le syndrome des carences en acides gras provoque :

° Une diminution de la vitesse de croissance accompagnée d’une perte de poids.

° Eczéma, aspect squameux ( peau rugueuse et écaillée).

° Trouble de la reproduction ( stérilité)

° Trouble de la coagulation.

° Trouble du système immunitaire.

° Réduction de la biosynthèse de la prostaglandine.

° Déshydratation.

° Appétit augmente.

Les carences endogènes

Parfois, même si l’apport en acide gras linoléique est suffisant dans l’alimentation, il est possible que son métabolisme soit perturbé par un déficit enzymatique tel qu’une quantité trop faible de D 6 désaturase. Des carences en vitamines peuvent même être à l’origine d’anomalies dans le mécanisme de la D 6 désaturase, qui est contrôlé par le zinc et le magnésium. Les dysfonctionnements se produisent chez des sujets atteints de vieillesse ou de maladies.

Chez l’homme touché par la vieillesse :

La D 6 désaturase disparaît progressivement, ce qui entraîne la diminution des AG qui sont normalement synthétisés à partir de l’Acide Linoléique. Chez une personne dont la D 6 désaturase est anormalement inactive Lorsque la D 6 désaturase est inactive, cela provoque chez le malade une hyperagrégation plaquettaire. Il existe encore d’autres maladies, qui provoque l’inactivité de la D 6 désaturase, comme par exemple le diabète.

Le meilleur moyen d’empêcher ces carences serait de manger les lipides d’origine végétale riches en acides linoléiques. Mais, le problème est que cet apport seul ne suffit pas car il faut en plus synthétiser d’autres acides tel que l’acide gamma linolénique grâce à la D 6 désaturase. Si cette dernière ne fonctionne pas bien, il est donc intéressant de trouver l’AGL directement dans l’alimentation, d’où le puissant intérêt de l’huile d’Onagre riche en Acides Gras.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *