Les peelings constituent une des plus anciennes techniques mises au point par l’homme pour lutter contre le vieillissement cutané.

peeling-chimique

Les peelings sont des traitements qui déterminent une amélioration rapidement visible de la peau par application de solutions spécifiques dont l’effet peut s’étendre de la simple accélération du renouvellement cellulaire jusqu’à la rénovation complète de toute la peau. Dans le cadre des traitements de la clinique HERA, en Espagne, nous distinguons 7 profondeurs différentes de traitements :

–       niveau 1 : les simples exfoliations qui retirent uniquement les cellules mortes

–       niveau 2 : les peelings intra-épidermiques qui décapent superficiellement la peau

–       niveau 3 : les peelings stimulants qui atteignent la couche basale de l’épiderme

–       niveau 4 : ceux qui atteignent la couche inférieure adjacente, appelée « Grenz Zone »; ces deux derniers niveaux restent extrêmement bien supportés et non douloureux

–       niveau 5 : les peelings du derme papillaire

–       niveau 6 : ceux qui atteignent la couche la plus haute du derme profond

–       niveau 7 : ceux qui atteignent la profondeur du derme réticulaire profond

Chaque type de peeling peut donner un résultat bien précis et ses suites respectent des règles quasi immuables. Par exemple, un peeling de niveau 1 ou 2 permet une vie sociale totalement normale alors qu’à partir d’un peeling de niveau 5, une retraite d’une semaine est indispensable. Les peelings de niveau 1 ou 2 sont peu contraignants pour le patient, alors que les peelings de niveau 6 ou 7 le sont énormément. Les résultats des peelings suivent parfaitement le proverbe anglais qui dit « no pain, no gain » que l’on pourrait traduire « on n’obtient rien sans effort ». On peut donc difficilement se tromper en choisissant le peeling qui donnera le résultat désiré. On ne peut ignorer les suites et les indications exactes de chacun de ces peelings.

Que peut on attendre d’un peeling de niveau 4 ou 5 ?

Quelques peelings de niveau 4 ou un peeling de niveau 5 sont habituellement aptes à traiter l’ensemble des signes du vieillissement solaire comme les fines ridules, les tâches disgracieuses, la perte d’élasticité cutanée…

Cependant, un peelings de niveau 4 ou 5 est insuffisant pour traiter les rides profondes, même s’il stimule fortement la production de collagène et d’élastine et rend la peau plus lisse, plus tonique, plus ferme, tendue, lumineuse.

Quelles sont les suites ?

Un peeling de niveau 4 est souvent facile à vivre : il est souvent réalisé très localement, en association avec le même peeling mais dont on limite la profondeur d’action au niveau 3. Le niveau 3 pèle comme un bon coup de soleil. Le niveau 4 produit une desquamation d’autant plus brune que la peau est foncée avant le peeling. Mais cela ne dure que quelques jours.

Un peeling de niveau 5 demande une retraite sociale d’une semaine car la peau sèche en prenant une couleur marron plus ou moins foncé, puis pèle au 6 ème jour, pour laisser une peau vierge au 7eme, voire 8eme jour.

Quels sont les soins post peel ?

Il faut comprendre que s’agissant de peelings de régénération cutanée ces traitements doivent s’accompagner de soins journaliers adaptés et performants, spécifiques pour cette période d’après peeling, doivent être suivis de l’utilisation d’une crème de protection solaire de facteur 30 a 50 et peuvent, voire même doivent, être répétés pour maintenir les résultats. Après la phase de traitement, les peelings de niveau 4 se répètent sur une base annuelle, ceux de niveau 5, tous les 2 ou 3 ans.

A quel âge faire un peeling de niveau 4 ou 5 ?

Ce sont des peelings de peaux plus matures, qui se font habituellement après la trentaine, quoique certaines cicatrices d’acné puissent pousser un médecin à les pratiquer à des patientes plus jeunes.

Combien coûtent les peelings de niveau 4 ou 5 ?

Easy TCA, de niveau 4 coûte environ 100 € par séance. Il en faut quatre.

Un peeling de niveau 5 coûte environ 600 à 800 €. Il en faut rarement deux, à un mois d’intervalle, lorsque la peau est très endommagée par le soleil.

Que sont les peelings profonds, de niveaux 6 et 7, que peut on en attendre ?

Ce sont des traitements médicaux très spécifiques qui doivent être réalisés par un médecin spécialement entraîné à cette profondeur. La technique n’est pas très complexe, mais ce qui demande de l’expérience est la gestion de la peau en post peel, surtout durant la première semaine qui suit le peeling. Cette première semaine est primordiale pour le résultat.

Les peelings très profonds peuvent se réaliser de différentes manières

–       Peelings focaux : on applique la solution de peeling très localement, au simple coton-tige, sur les taches de vieillesse ou une kératose par exemple. Le reste de la peau étant uniformisé par l’application d’un peeling de niveau 3 à 5, selon ce qui apparaît nécessaire lors de l’examen de la peau.

–       Peelings profonds localisés : le peeling est appliqué sur des zones bien définies, comme par exemple la lèvre supérieure voire le contour labial associé au menton, sur les paupières supérieures et/ou inférieures; au niveau du « chiffonnage » cutané dans la région des rides du lion, sur les rides verticales qui se trouvent en avant du tragus de l’oreille. Le reste de la peau est naturellement uniformisé par l’utilisation de peelings moins profonds.

–       Peelings profonds du visage entier : la rolls des peelings, celui qui fait gagner 15 à 20 ans en un seul passage.

Quelle différence y a-t-il entre peeling profond du visage entier et lifting chirurgical ?

Le lifting chirurgical est un traitement destiné à retendre une peau relâchée. Il n’améliore absolument ni la couleur ni la qualité de la peau, il ne supprime pas les rides (il ne fait que les retendre de manière transitoire). Le lifting chirurgical ne traite pas le tour de la bouche ni la laxité de la peau des paupières par exemple. Le lifting chirurgical est essentiellement indiqué lorsqu’il y a un affaissement de peau du bas du visage avec répercussions sur le cou, qui commence à pendre.

Les indications des peelings profonds sont exactement inverses : il n’y a que peu d’action sur le relâchement cutané du cou, mais par contre la peau est entièrement restructurée, uniformisée, redevient ferme et sans défaut. Le tour des yeux et le tour de la bouche sont rajeunis de manière incroyable, les joues se retendent en une semaine mais le cou est une région difficile à traiter par peeling : de nombreux dangers guettent les médecins qui s’y risquent.

Lifting chirurgical et peeling chimique profond ne sont donc pas des frères ennemis, mais souvent peuvent être combinés pour un résultat idéal. Le temps de récupération est identique : une bonne semaine, c’est donc une combinaison gagnante.

–       Le chirurgien réalise un lifting chirurgical et, dans le même temps applique le « lip and Eyelid », peeling profond, sur le tour des yeux et de la bouche. Il ne faut en aucun cas appliquer les peelings profonds sur les zones qui ont été opérées, le risque serait élevé de détruire la peau par une attaque simultanée de l’intérieur et de l’extérieur.

–       Le chirurgien pratique un lifting, et après 6 mois, lorsque la peau est devenue suffisamment résistante, un peeling profond de tout le visage.

–       Les peelings de niveau 4 ou 5, quant à eux, peuvent être appliqués sur la peau immédiatement après le lifting, mais ils n’apportent pas le même niveau de résultat. Un seul peeling de niveau 6 ou 7 donne toujours plus de résultats que plusieurs peelings de niveaux 4 ou 5.

Quelle différence y a-t-il entre peeling profond et laser profond ?

La technicité a toujours attiré aussi bien les médecins que leurs patients et tout le monde est avide de découvrir le traitement qui donnera les résultats les plus parfaits, avec le suites les plus minimes, dont les complications seraient inexistantes et dont les prix seraient plus qu’abordables. Les lasers ont déclenché bien des rêves de ce type ; de nouvelles machines, à chaque fois bien meilleures, apparaissant sans cesse sur le marché, rendant les antérieures immédiatement obsolètes. Bien des médecins, perdant leur investissement, en sont revenus aux techniques de peelings, vieilles de plusieurs centaines d’années.

Combien coûtent les peelings de niveaux 6 u 7 ?

Ces peelings, parfois appelés « masque peeling » ont un prix du même niveau qu’un lifting chirurgical et coûtent entre 3500 et 4000 €.

Faut-il souvent utiliser des peelings de niveaux 6 ou 7 ?

Les indications de ces peelings sont très précises. Un médecin expérimenté reconnaît au premier coup d’œil le patient idéal pour bénéficier de cette profondeur exclusive de traitement. Néanmoins, les peelings plus superficiels sont bien plus fréquemment utilisés et deux peelings de la société espagnole Skin Tech, faciles à réaliser ont notamment le vent en poupe, il s’agit du « Easy Phytic », qui ne provoque pas de desquamation visible mais agit « par stimulation de l’intérieur » et surtout du « Easy TCA », considéré comme le plus sûr des peelings à l’acide trichloracétique, qui provoque une desquamation comparable à celle d’un coup de soleil tout en renouvelant la peau en surface et en profondeur. Ils s’utilisent pour traiter le vieillissement accéléré dû au soleil ou à la fumée du tabac. Ils peuvent également améliorer l’aspect d’une peau acnéique, des fines ridules, des taches. Easy TCA, notamment, peut apporter un rajeunissement important des mains, du décolleté. Il est aussi utilisé avec succès, suivant un protocole spécifique, pour traiter les vergetures anciennes et profondes aussi bien que les superficielles et récentes.

Les peelings  sont des traitements médicaux qui prennent la peau complètement en charge. Il ne suffit pas, en effet, de réaliser quelques peelings de niveau 3 ou 4 pour recevoir un certificat de garantie de jeunesse à durée indéterminée. Les excellents résultats  obtenus doivent être maintenus ou même améliorés par l’utilisation de crèmes journalières dont la formulation est à mi-chemin entre le médicament et le cosmétique. Le vieillissement de la peau, les taches, les ridules seront ainsi traitées par Easy TCA et les résultats seront  améliorés et maintenus par l’usage de crèmes antioxydantes à la vitamine E ou, mieux, associant les vitamines A, C et E à l’acide lipoique (« Re-Nutriv ACE Lipoic Complex » – Skin Tech). Les personnes de plus de 40-45 ans bénéficieront d’une crème Phyto-DHEA® qui stimule et protège la peau. De nouveaux développements cosméceutiques apportent régulièrement leur lot de bonnes surprises. On trouve par exemple sur le marché des crèmes à la « DMAE », (Actilift®) qui peut améliorer la tension de la peau d’une manière rapidement visible et soutenue. D’autres produits du même laboratoire, issus de la « neuro cosmétique » agissent selon des voies similaires à celles de la toxine botulinique tout en associant des « facteurs de croissance » des cellules qui produisent le collagène et l’élastine (B-Phase addiction®). On peut aussi traiter aisément les « taches de vieillesse » du visage, du décolleté ou des mains. Les rides profondes peuvent disparaître entièrement et en une seule session grâce à l’application de  Lip and Eyelid  de Skin Tech. Ce peeling peut s’appliquer sur tout le visage ou seulement localement pour gommer les rides de la lèvre supérieure, des paupières ou du menton.

A quel âge est-on concerné ?

Depuis  l’adolescence, dans le cadre du traitement de l’acné et jusqu’à plus de 80 ans pour les rides profondes.

Tous les peelings sont-ils identiques ?

Il existe 7 niveaux de peelings, tous différents dans leur indications, leurs résultats, leurs contre indications, leurs précautions, leurs prix. Seul votre médecin pourra vous conseiller.

Contre indications

Certaines maladies infectieuses ou dégénératives de la peau la grossesse et l’allaitement (par principe), l’attente de résultats démesurés. Les contre indications sont variables et dépendent du niveau du peeling utilisé. Seul votre médecin pourra vous conseiller.

Précautions

Ne pas gratter, ne pas arracher la peau qui pèle, ne pas s’exposer directement au soleil, appliquer un écran solaire Melablock SPF 25 ou 50, avec système HSP (Heat Shock Proteins) et des produits de soins qui ont été testés après peelings (Skin Tech).

Pourquoi on utilise les peelings ?

Pour rajeunir et retendre la peau, gommer les taches de vieillesse, de grossesse ou hormonales, pour traiter l’acné. Différentes techniques existent pour traiter les mains, le visage, le décolleté, le scalp, les ridules, les rides profondes. Seuls les peelings très profonds peuvent effacer les rides, les cicatrices d’acné ou les vergetures.

Peut-on traiter les sillons avec les peelings ?

En général les peelings ne s’utilisent pas pour traiter les rides d’amertume ou les plis nasogéniens, sauf en cas de peaux très fines. Les cas d’acné active très grave doivent être traités médicalement au préalable.

Peau fine ou peau épaisse ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les  peaux fines répondent bien mieux aux peelings, même profonds, que les peaux épaisses.

Ca fait mal ?

Les peelings superficiels sont peu ou pas douloureux, les peelings moyens se font souvent sous anesthésie locale, les peelings profonds sous sédation profonde.

Combien de temps durent les résultats ?

Les résultats des peelings les plus superficiels durent le temps de renouvellement de la peau (6 semaines). Easy TCA se pratique idéalement une fois par an. Les peelings plus profonds ont un résultat plus durable: de 1 an (peelings dermique papillaire) à … définitif (peeling dermique réticulaire)

Combien ça coûte ?

Le prix est adapté en fonction de la profondeur du peeling: de 60 € pour un coup de fraîcheur à près de 4000 € pour un rajeunissement de 10 a 20 ans.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *